Actu

Afrostream, le netflix africain

Créée en mai 2015, Afrostream est une plateforme de vidéos à la demande sur abonnement, offrant un accès plus complet aux séries et films afro-américains, africains et caribéens. Derrière cette initiative se trouve un jeune camerounais de 34 ans : Tonjé Bakang. 

À défaut d’avoir séduit les fonds français, sa start-up intègre le programme d’accélération américain Y Combinator, par lequel Airbnb, Dropbox ou Twitch sont passés. Et là, tout s’accélère. D’un simple programme d’été à la séduction des investisseurs, Afrostream supplante une centaine d’autres projets.

L’initiative plait à tout le monde. Et avant même d’être lancé, Afrostream avait 2.000 abonnés. Parmi les entreprises conquises par le projet de Bakang, se trouve Orange. L’opérateur propose ainsi de regarder des films et des séries en streaming depuis un ordinateur, une tablette ou un smartphone pour 4 585 francs CFA par mois. Des formules d’abonnements annuels sont également disponibles et permettent de profiter de l’offre avec jusqu’à quatre écrans connectés.

La start-up Afrostream a, par ailleurs, signé un partenariat avec la chaîne TF1 afin de faire apparaître un onglet « Afrostream » sur son site de VoD. Le service est accessible dans les DOM-TOM, en Belgique, au Luxembourg, en Suisse, au Sénégal et en Côte d’Ivoire. Il sera lancé l’année prochaine au Royaume-Uni et dans plusieurs pays africains anglophones.

Le lancement officiel d’Afrostream en Côte d’ivoire se fera en juin 2016. Alors n’hésitez pas à vous inscrire un max sur https://afrostream.tv/ pour suivre vos films et séries en avant-première.
Commentaires
Share:

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *