Dimanche 26 février 2017 a été inauguré à la place des cinéastes, la statue de bronze du réalisateur ivoirien Fadika Kramo Lanciné.

 
Fadika est le premier ivoirien à avoir obtenu l’Etalon d’or de yennenga au Fespaco. C’était en 1981 que l’ex directeur de l’Office National du cinéma remportait le célèbre trophée grâce à son film Djeli. Il rentrait dès lors dans le cercle très restreint des réalisateurs lauréat du trophée.

 

« C’est naturellement un sentiment de joie de voir sa propre statue de son vivant. C’est aussi un sentiment de gratitude et de reconnaissance au peuple burkinabè qui a accueilli le Fespaco et qui en fait un événement majeur, le plus en vue du continent… » c’est en ces termes que c’est exprimé Fadika lorsqu’il découvre sa statue.

 
Fadiga Kramo devient grâce à sa statut, immortel comme feu Sembene Ousmane, Idrissa Ouedraogo (étalon en 1991 grâce à Tilaï), soulemane Cissé ( Etalon en 1995 grâce à Guimba) et Gaston Kaboré (Etalon d’or en 1997 grâce à Buud Yam).

 

 

Commentaires
Share:

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *