A la UneInterview/Portrait

Isabelle Béké en 7 questions!

Ooorrr… Je suis trop déçue. Elle, c’est la personne que j’avais le plus hâte de rencontrer, tellement j’avais des sons sur elle. Malheureusement, avec son emploi du temps de ministre, ça n’a pas été possible.

Cependant, au vu de notre petit échange, j’ai remarqué que derrière l’allure de diva se cache une femme ouverte et attendrissante. J’aurai vraiment du mal à m’étaler sur qui se cache derrière le visage d’ange qu’elle affiche. Une chose est sure, c’est qu’elle a réussi à casser l’image toute faite que j’avais d’elle.

Je la trouve assez douce comme personne. Elle m’a sincèrement fait une belle et bonne impression, même si j’ai dû attendre des mois puis enfin des jours avant d’avoir mon interview. En attendant de la rencontrer, pour de vrai, et en savoir un peu plus sur elle, découvrez la belle Isabelle (rime à deux belles. lol) en 7 questions.

1- Quels sont les Trois Hashtags (#) qui définissent le mieux Isabelle Béké ?

#Ivoirienne #Douceur #Fashion

2- Quand on vous dit Pari de l’amour .Qu’est-ce que cela vous évoque ?

Mes débuts dans le cinéma et une très belle aventure

3- Pari de l’amour, No way, Alice, Braquage à l’africaine, Missié Madame et enfin Sœurs Ennemies. Vous êtes toujours dans le même registre même si dans Le Pari de l’amour vous « essayiez ». Pourquoi toujours le même registre ? Vous avez peur de ne pas être aussi bonne dans d’autres rôles ?

Non, pas forcément. J’aime travailler sur des rôles qui me parlent en fonction de ce que me proposent les réalisateurs.

4- Comment vous avez réagi quand vous avez pris connaissance de votre personnage dans Sœurs ennemies (que vous campez super bien au passage) ?

Merci  . J’ai beaucoup aimé le personnage de Kyana qui est une travailleuse, une fonceuse. Elle sait ce qu’elle veut et ce qu’elle ne veut pas. C’était un nouveau challenge qui était intéressant à relever car je n’avais jamais fait de série au préalable.

5- Pour de vrai, Kyana Kalou et Isabelle béké ne sont pas si différentes. N’est-ce pas ? (Points de ressemblance et de divergence)

Point de ressemblance : toutes les deux, nous nous voulons être des filles bien qui ont des valeurs. Kyana est très famille et travailleuse, tout comme moi, si je peux me permettre de le dire.
Point de divergence : Kyana est prête à tout quitter sur un simple coup de tête (rupture avec son ex) pour refaire sa vie auprès de papa et maman. Alors que moi, je suis toujours plus réfléchie, avant de prendre une décision importante. Je pèse toujours le pour et le contre.

6- Mannequin, actrice, organisatrice d’évènement de mode… Dites-nous ce qu’Isabelle béké fera demain ?

Je pense que « The sky is the limit ». Je ne me mets pas de limite. Je sais que demain, ce sera encore de nouvelles aventures, de nouveaux challenges. Quoi exactement ? Je ne sais pas, mais le futur nous le dira.



7- Lorsque vous ne serez plus de ce monde (touchons du bois), hormis le fait que vous êtes la jolie actrice et mannequin toujours impeccable sur ses photos, qu’est-ce que vous aimeriez qu’on retienne de vous ?

Vous me faites pensez à ma mort . Je veux qu’on retienne que jetais une jeune femme dynamique et bosseuse qui avait de l’amour pour son pays. C’est assez dur de parler de soi au passé . Mais, je vais continuer… Une femme qui s’est toujours battue pour montrer une Afrique différente de celle que le monde entier à envie de présenter.
C’est aussi pour ça que j’avais toujours tenu à défendre des rôles sans clichés car une noire peut être avocate, femme d’affaires, médecin et pas les clichés comme femme de ménages, sans papiers, prostitués, comme on a coutume de le voir.

Commentaires
Share:

1 comment

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *