Bon à SavoirCinéma d'ailleursCoulissesKpakpatoya

la fièvre salonie gagne de plus en plus de terrain à Abidjan

 Il est 22h00 et plus aucun chat dans les rues de lièvre rouge, un quartier de yopougon, la commune qui ne dort jamais. C’est l’heure de Salonie, feuilleton hindi diffusé du lundi au vendredi. Ce feuilleton de 26min, diffusé depuis environ 1 an sur RTI2, est un programme que personne ne rate. Adulte, enfant, ado, femme, fille comme garçon tout le monde est piqué par la fièvre de salonie.

Salonie, c’est l’histoire de cette jeune indienne de famille modeste qui épouse Nahar Sing un beau jeune homme issu d’une des familles les plus prestigieuses d’inde.  Malgré l’amour de son mari et des siens, la vie de salonie est semée d’embuche à cause des manigances de sa belle-sœur caverie. Marier, salonie a prendra petit à petit que la vie n’est pas rose et les gens ne sont pas si bons qu’elle le pense. Cependant  avec l’aide et le soutien des siens elle arrive à toujours se sortir de ses pépins.

Salonie, qu’on l’aime ou qu’on la déteste tout le monde y est accro. Pour être sur de suivre cette fiction  à 22h, certains fans s’efforce de dormir la journée. Le plus drôle c’est que malgré le succès de ce feuilleton aucune des personnes interrogées n’est  capable de donner le vrai nom des acteurs du film.

Malgré la longueur du programme (environ 1 an de diffusion), et les actions répétitives du film, Salonie semble séduit chaque soir de plus en plus de monde. Même si le caractère de l’actrice énerve souvent le téléspectateur, Salonie touche à tous les coups (négativement ou positivement).
Tant que salonie continuera d’être diffusé, on ne dormira pas Abidjan avant au moins  22h 30.
                                                                                                 

Commentaires
Share:

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *