Depuis le 24 septembre, la “sitcom” top Radio est diffusée sur les ondes de la télévision ivoirienne. Après avoir vu 8 épisodes, je pense qu’il est temps pour moi de vous faire mes up et mes down du programme

 

Les Up

 

5- Omega David

Beaucoup le trouve to much ! Il l’est peut-être mais moi j’aime ! Omega est resté fidèle à lui-même. Il n’essaie pas d’incarner des rôles où il ne sera pas à l’aise. Il reste peut-être dans sa zone de confort faire le « Con » mais ça lui réussit super bien.
En plus, c’est dingue comme je le trouve intemporel et bon dans son registre. C’est l’un des rares acteurs du programme qui réussit à me voler un sourire.

4- La diversité/mixité des acteurs

L’une des choses qu’on peut reconnaître à cette production, c’est d’avoir remis au goût du jour certains « acteurs » qu’on avait un peu oublié (Bleu Brigitte, Adama Dahico, Omega David….)
Aussi, elle fait découvrir de nouveaux visages au paysage audiovisuel ivoirien (Ghygi Kanga, Tella Kpomahou,.. ) et fait redécouvrir d’autres(Hicham Meroueh ) dans une version plus améliorée dans leur jeu d’acteur.

3- L’idée du scénario

Top Radio relate le quotidien d’une station de radio au bord de la faillite. Nénin, une jeune diplômée en marketing saisit l’opportunité de faire un stage en journalisme dans cette radio. Peu à peu, elle se voit chargée de redresser Top Radio et se heurte à l’opposition des dirigeants et de certains agents. Ils sont prêts à tout pour préserver leurs intérêts frauduleux.
Quand, j’ai lu le synopsis , je me suis dit direct que la radio n’est juste qu’une image. C’est surtout l’histoire des agents qui reflètent nos salariés, et des nombreuses entreprises aujourd’hui qui ferment pour cause de mauvaise gestion, manque d’évolution et d’innovation.
A travers cette radio, on montre comment une situation catastrophique pour l’ensemble bénéficie à d’autres. On montre surtout et comment ils sont prêts à tout pour y rester. A moi, l’idée et la trame du scénario m’ont fait développer des théories philosophiques sur pas mal de sujets de société le jour où j’en ai eu écho.

 

2- La bande son du générique

Alors, ça j’adore!!! Je pense que c’est l’une des plus grosses réussites du film. Chaque fois que j’entends le générique, je danse ! J’ai même créé une choré spéciale pour ça. Si si … 😊

1- Le montage /les détails

Il faut sûrement connaître les différents locaux pour se rendre compte des merveilles que le monteur a réussi avec les images. Les bureaux de la radio se trouvent respectivement à Cocody et au Plateau, deux communes distinctes de la capitale abidjanaise.
Un instant, je vous explique la scène du hall de la radio est tournée dans le hall de l’ISTC (Institut Polytechnique des Sciences et Techniques de la Communication).
L’entrée de la radio est celle de l’ISTC, on est donc à Cocody ! Tandis que le bureau du DG ainsi que couloir qui y mène sont à Radio Côte d’Ivoire / Fréquence 2 donc au plateau.
Les scènes n’ont pas été tournées le même jour. La scripte a donc su faire garder au personnage les mêmes vêtements, coiffure, tics….Aussi, le monteur a joliment switché les décors de sorte à ce que les gens n’y voient que du feu. C’est un beau travail réalisé dans l’ensemble.

 

 

Les Down

 

5- Tella Kpomahou

Je déplore de la catégoriser dans les Down car je l’ai déjà vu jouer dans 3 films.
Je connais son potentiel sur ce point. Mais dans Top radio, sincèrement, je suis un peu déçue de son jeu.
Elle n’est pas convaincante. Je trouve qu’elle ne porte pas son personnage comme il le faut. Du coup, Nénin qui est censé être le personnage le plus attachant devient (à mon avis) celui qu’on a moins envie de voir à l’écran.

4- Manque de cohérence

Il faut qu’on se respecte ! Non mais sérieux, même s’il est dit en Côte d’Ivoire que :  » le respect est mort et enterré“ on peut au moins faire semblant de se respecter.
Se faire embaucher avec son CV à la main sans avoir fait des tests préalables (test micro, écriture), enregistrer directement une émission radio, monter en grade jusqu’à passer manager général de la radio tout ceci en moins d’un an sinon de 6 mois pour ne pas dire 3 mois sont des choses possibles mais tout aussi rares que ramasser un billet de 10.000F en plein Adjamé liberté de nos jours à Abidjan. 🙂

Je m’explique, dans le milieu des médias, surtout en radio et en télévision sauf talent reconnu ou favoritisme même compétent il faut faire ses preuves avant de passer en direct. Car tout employé reflète son entreprise à travers ses actions (C’est l’exemple de Cheick Yvan, Mariam Coulibaly et d’autres qui ont évolué lentement et sûrement à la force de leur travail).….Donc c’est presqu’impossible qu’une personne dont on a jamais écouté une émission et qui n’a pas fait de test puisse passer en direct à la radio et ceci d’autant plus que son texte n’a pas été lu et  validé par la hiérarchie….
Même si cela reste de la fiction, il faudrait un minimum respecter certaines réalités.

3- Le scenario

Je sais vous direz que le point 4 ressemble à celui-là mais je dis non. Pour ceux qui l’ignorent top radio est un scénario qui a remporté un concours de scénarisation lancé par la RTI. Ensuite, le scénariste a suivi des « formations de scénariste » donné par des pros de « l’écriture ». Bref, c’est après tout ceci et ce tour et tout ça qu’on nous a sorti le “magnifique “ scénario ci. Les dialogues ont été relu et validé par toute une hiérarchie, je précise.
Après, les 2 premiers épisodes, je me suis dit « loooool ». C’est le scénario qui sorti de tout ça ? c’est un scénario qui regroupe plusieurs cerveaux hein …Okay ! lol

2- Le genre de la production

Top Radio est une/un sitcom, j’ai ouïe dit !
Bon je ne vais pas faire la ravageoie, je vais juste aller sur google et vous coller la définition d’une/un sitcom : « Une sitcom est une série télévisée à dominante humoristique, caractérisée au départ par une unité de lieu. Je tiens juste à souligner cette phrase « Une sitcom est une série télévisée à dominante humoristique».

       (Voyez la différence dans la vidéo que j’ai faite)

On  caractérise aussi les sitcoms par les  réactions  préenregistrées qui interviennent automatiquement quand il faut (les rires, les applaudissements et autres ). C’est l’exemple de Phénomen Raven, How i met your mother, Modern Family…

Ensuite, laissez-moi, vous coller  la définition d’une série « Une série télévisée est une œuvre de fiction télévisuelle qui se déroule en plusieurs parties d’une durée généralement équivalente, appelées « épisodes ». Le lien entre les épisodes peut être l’histoire, les personnages ou le thème de la série. »

Bien que la sitcom soit une série, elle est DRÔLE ! La série, elle peut être drôle mais ce n’est pas son but premier donc on y rit par accident ou une fois en passant …. Comprenne qui pourra !

1- Ange M’gakou

Je n’ai ni envie d’être trop dure ni trop méchante mais sincèrement je la trouve mauvaise actrice (dans ce rôle). Je pense qu’elle devrait prendre des cours d’acteur, apprendre à articuler et comprendre que gesticuler ce n’est pas jouer. Avec la passion on peut tout, si elle aime ce métier qu’elle apprenne parce qu’elle est tout sauf bonne la Angie Star(son personnage).

 

BONUS

Mon coup cœur

Qui l’aurait cru ? Je n’aurai jamais imaginé qu’un jour Hicham Meroueh serait mon coup de cœur en tant acteur même si j’aime bien la personne.
Hicham est tout simplement top dans son jeu en tant qu’Azziz, le patron du bar. Je le trouve sobre, juste et comme il faut. Pour une fois, il n’en fait pas trop. C’est mon coup de cœur de la série, ma plus grosse et jolie surprise.
Totalement conquise ! Comme quoi moins on en fait et mieux c’est !

 

Coup de gueule

 

La RTI, il était temps. Je pense qu’il faille qu’on en parle un jour. Parce que j’ai l’impression que la télévision ivoirienne s’est donnée pour mission de bousiller la qualité de tous les films qu’elle diffuse.
J’ai vu Top Radio au Discop et sur la chaine Viméo. La qualité de l’image est nickel et le son est top ! Alors, pourquoi comme les précédentes séries, le travail de toute une équipe a été réduit à néant en ne le diffusant pas tel qu’il vous a été donné ?
Pour l’épisode 7 et 8, ma télévision avait l’air d’avoir une loupe sur les acteurs. Ils étaient tous zoomés.
Pourquoi ne pas diffuser les programmes des gens tels qu’ils sont ? ! Tout ce que ça m’inspire c’est : « Vivement l’avènement des autres chaines de télévision ».
Arrêtez d’être des sorciers de l’évolution cinématographique. Changez !

C’était, mes up et mes down sur Top Radio. Sinon la série (ou SITCOM) continue, il reste encore 5 épisodes. Si vous souhaitez voir la SÉRIE et avoir votre avis , RDV le dimanche prochain après le JT de 20H.

Commentaires
Share:

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *