Mardi dernier, 12 juillet 2016, à l’institut français d’Abidjan-Plateau, s’est tenue une conférence de presse dans le cadre de la sortie du long métrage L’Interprète. Un drame d’une heure et quarante-cinq minutes écrit et produit par Kadhy Touré. Et réalisé par Olivier Koné.

La conférence qui a débuté à 16h (heure africaine) a vu la diffusion de la Bande Annonce + 14 minutes du film. Grosse surprise : il est en français et anglais avec un casting 100% local.

« On a travaillé pour que le film plaise (…) On espère qu’il plaira », déclare olivier Koné, le réalisateur.
Pour son premier film, l’actrice et désormais productrice Kadhy Touré a souligné n’avoir eu aucun souci avec ses acteurs. Elle n’a cessé de les remercier car, dit-elle, « je travaille en entreprise. Il nous était donc impossible de tourner en semaine et tous les acteurs ont accepté sans caprice de libérer leur week-end pendant deux mois juste pour le tournage du film ».

Le rêve réalisé de Kadhy « la Boss »

Stéphane Zabavy, un des acteurs principaux, a tenu à remercier « la boss » Kadhy pour la confiance qu’elle lui a accordée en lui permettant de jouer dans son film. Guy kalou, autre acteur principal, a félicité les efforts et les années que la productrice a passés à nourrir ce désir. Il a incité la gente féminine à prendre exemple sur elle car pour lui : « Rêvons, donnons-nous les moyens de rêver et la foi mènera à réaliser les rêves ».

Kadhy a rêvé et elle peut être fière d’avoir pu matérialiser ce rêve de porter le cinéma à un standard international, avec une équipe qu’elle considère comme la meilleure.

L’histoire d’une désillusion amoureuse

L’Interprète, avec lequel elle compte participer à tous les festivals, relate l’histoire d’une jeune mère, épouse, travailleuse acharnée et l’une des meilleures interprètes du pays. Si dans son travail, elle excelle au point de glaner tous les lauriers, sa vie de couple frise la catastrophe tant la monotonie et le manque de manies de son Epoux David l’impactent.

Quand elle se retrouve a faire l’Interprète pour Michael Newman, un homme d’affaires américain très prospère, elle se redécouvre une nouvelle féminité et commence à entretenir une relation amoureuse avec lui. Tout semble aller bien jusqu’au jour où elle demande à son amant d’assassiner son époux parce qu’elle pense qu’il a découvert sa relation extra-conjugale.

Mais, celui-ci lui apprend qu’elle n’est pour lui qu’une relation sans lendemain… La descente aux enfers commence alors pour les deux.

La projection en salle débute le 2 août prochain. Vous pouvez déjà acheter vos tickets en ligne sur : https://goo.gl/i02Bw1

Perso, j’ai déjà pris ma place, car avec l’avant-goût que j’ai eu, j’ai hâte de voir en entier ce film que sa productrice décrit comme étant « la réalité ».
Commentaires
Share:

9 comments

  1. tuo issa 14 juillet, 2016 at 12:03 Répondre

    Waou si cela relate des faits réelles alors là en tout cas avec ton son que tu viens de nous donner sur le long métrage à vrai j'ai bien envie de prendre mon ticket. merci encore lagozi et continue de nous affairer bisous

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *