RUN est un film du réalisateur franco-ivoirien Philippe Lacôte. Il relate les évènements qui se sont déroulé pendant la crise en Côte d’Ivoire. Ce film j’avais hâte de le voir …Eh bien je l’ai enfin vu et franchement je m attendais à mieux. Déjà à cause du milliard de franc Cfa mobilisé par Mme la première dame, Dominique Ouattara pour sa réalisation et ensuite pour le battage médiatique dont a fait l’objet ce long métrage.
Quand, on voit Run tout de suite, certains personnages nous semblent familier tant ils ressemblent à de vrais personnalités. Le réalisateur s’est justifié en disant, que les personnages sont tous fictifs même s’ils ressemblent un peu à des existants. Je ne doute pas des dire de Lacôte, mais dans Run j’ai vu un groupe qu’on appelle « galaxie patriotique » comme dans la vraie vie, le siège de ce groupe est celui du FPI comme dans la vraie vie  et le chef de ce groupe « Amiral » a le même look et attitude que l’ex général de la galaxie patriotique Charles Blé Goudé.

Pour RUN, amiral est l’instigateur de la crise car c’est lui qui incite et galvanise la jeunesse de la galaxie à chasser les étrangers du pays par tous les moyens. A la sortie de salle, certains cinéphiles n’ont pas manqué de rappeler le milliard que M. Lacôte a reçu de la première Dame pour son film pour justifier que le film soit si politisé.

D’où Lacôte  tient les informations dont il s’est inspiré pour faire son film ? Comment une guerre peut-être faite que par une partie ? Et pourquoi a-t-il trouvé nécessaire d’écrire sur la crise ivoirienne alors que le processus de réconciliation est au point mort?
Pour ne pas avoir à penser comme ce spectateur qui après le film affirmé que : «pour   1 000 000 000 de FCFA, on peut faire un scénario sur mesure » (je ne sais si cela est vrai).
Cependant je justifierais ce produit comme un film fait sur des spéculations et les convictions personnelles du réalisateur.
Commentaires
Share:

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *